La motricité libre, c’est quoi ? (nouvelle version)

Publier le par 25 commentaires

6 ans après les premiers récits illustrés sur la motricité libre, voici une mise à jour de mon travail sur la motricité libre. Des dessins plus précis et des mots clés pour différents niveaux de lecture.

ATTENTION ! Ces images ne sont pas libres de droit !
Cliquez pour connaître les conditions d’utilisation de mes images
Ces récits illustrés sont disponibles en format affiche sur ma boutique.

La motricité libre - Affiche 1 - transat/sol - Affiche Bougribouillons Petite enfance
La motricité libre - Affiche 2 - assis callé/retournement - Affiche Bougribouillons Petite enfance
La motricité libre - Affiche 3 - L'acquisition de la marche - Affiche Bougribouillons Petite enfance
La motricité libre - Affiche 4 - Espace de jeu - Affiche Bougribouillons Petite enfance
La motricité libre - Affiche 5 - Vêtements et mouvements - Affiche Bougribouillons Petite enfance

25 commentaires sur “La motricité libre, c’est quoi ? (nouvelle version)

  1. Super l’affiche 5, qui montre bien combien les vêtements peuvent devenir des freins à la motricité. Merci.

    • Belle affiche.
      Il manque l’information sur l’utilisation du cosi qui est bien trop utilisé et au final peu intéressant.
      Rien ne vaut une nacelle pour les nouveaux nés et en voiture si pas de place un bon siège auto.
      Le cosi est lourd en plus

      • Bonjour, malheureusement la nacelle est fortement déconseillée par Sécurange, pas du tout sécuritaire en cas d’accident.
        Le cosy ne pose pas de problème dès lors qu’il est utilisé uniquement pour les trajets en voiture. Le siège-auto n’est pas adapté à la morphologie des tout-petits et là aussi, dangereux.

  2. Bonjour, je trouve vos affiches très bien faites, le message passe bien car le dessin va droit au but.
    J’ai un bémol sur le parc, car tout comme le transat, c’est l’utilisation intensive qui est à proscrire. Moi le parc et le transat me permettaient de me doucher sans stress!

    • Bonjour, merci pour votre message. Oui bien sûr que tout ce qui est pointé du doigts comme néfaste l’est dans le cas d’une utilisation/attitude fréquente. Assoir votre enfant calé quelques secondes exceptionnelles, mettre dans le parc pour 5 min le temps de finir de cuisiner, ou le poser dans le transat le temps de prendre sa douche ne changera rien, on est d’accord

      • Bonjour, votre affiche est très bien expliqué. Je suis assistante maternelle et je pratique le plus possible la motricité libre.Comment pouvons nous recevoir une affiches.Merci.

  3. Sur l’affiche 5 en plus des vêtements j’aurais rajouté “je reste pieds nus pour favoriser la prise d’appui”.
    Très belles nouvelles affiches

    • Je fais mention aux pieds-nus dans les mots-clés justement, mais j’ai pour projet d’étoffer un peu ce sujet dans un récit illustré prochain

  4. C’est super. Mais c’est quoi la limite à ne pas dépasser pour ne pas être hyperprotectrice.???!!!
    Comment sécuriser l’environnement de l’enfant tout en lui permettant d’explorer cet environnement !!!???

    • La limite sera propre à chaque parent, à son bagage, au contexte. Il n’y a pas de « bonnes » limites. Faites-vous confiance Je vois des parents qui ne mettent pas de barrières pour les escaliers, d’autres qui en mettent, je vois des parents laisser leur tout-petit monter sur la table basse, d’autres non, je vois des parents laisser leur enfant marcher sur un muret, d’autres non. Aucun ne sont sur-protecteurs ou aucun ne sont dangereux. Je vois des parents qui s’adaptent en fonction de leurs peurs, croyances, leur vécu, leur confiance. L’important étant de rester attentif et de fair ses choix en conscience. La motricitê libre, ça n’est surtout pas de laisser l’enfant sans surveillance ni attention.

      Concernant le fait de sécuriser l’environnement pour l’intérieur, on pense à laisser à dispo ce qui ne craint pas, les plantes toxiques et objets dangereux en hauteur, les prises sécurisées. Voilà ce qui me vient en priorité, mais chaque lieu sera différent.

  5. Ce que vous faites est super ! Merci !

    • ❤️

  6. Merci pour ces affiches qui permettent d’expliquer de façon synthétique (et Esthétique 😉 ) ce qu’est la motricité libre aux parents qui ne connaissent pas encore. Super support pour une ass mat 🙂 merci

    • Merci pour votre message

  7. Superbes affiches
    Merci, future maman pour juin, ça me sera bien utile

  8. Bonjour je découvre avec joie la motricité libre pour mon petit dernier ayant élevé les 2 premiers dans la surprotection. C’est un bonheur de tous les jours de le voir évoluer à son rythme et non contraint par les adultes à une évolution stigmatisée. Merci pour votre travail

    • Merci beaucoup pour votre message <3

      • Bravo vos dessins sont très beaux et bien expliqués. Je pratique la motricité libre pour ma fille et c’est un bonheur et une fierté de la voir évoluer. On voit qu’elle acquiert de la confiance en elle et qu’elle est fière de ses progrès. Si j’ai un message à passer aux autres parents c’est soyez attentifs aux besoins de votre enfant et surtout faites lui confiance! Encore bravo.

        • Merci pour votre message, et oui, si on devait résumer cela en plus phrase, ça serait : “faite confiance à votre enfant” 🙂

  9. Bravo pour votre travail ! Les dessins sont clairs, utiles et très beaux. J’espère qu’ils seront utiles aux futurs parents.

    Ma fille de 17 mois a été éduquée de façon libre comme sur vos très chouettes affiches. Elle a rapidement su se retourner pour attraper des jouets. On évitait les arches, car on souhaitait la laisser tourner la tête de droite à gauche.
    Quant à la marche, elle y est allée à son rythme, sans qu’on la force. Elle s’appuyait beaucoup sur les meubles comme ceux de l’image sur le lieu sécurisé/parc ainsi qu’au canapé. A ses un an, elle a su cavaler comme une furie.
    Si cela peut aider : laisser l’enfant pieds nus est un plus : il glissera moins et apprendra mieux ses appuis. Sinon, il existe des chaussettes ou des collants antidérapants bien utiles !
    Il n’y a rien de mieux que laisser son petit évoluer comme il l’entend. Inutile de se/lui mettre la pression. Qu’importe s’il apprend “tard” à ramper ou à marcher/parler. Il aura plein d’autres acquis appris grâce à la motricité libre. Observez-le/le et faites vous confiance. <3

    • Exactement 🙂

  10. Bonjour,

    Je suis très intéressée par la motricité libre mais j’ai l’impression que ça ne convient pas à ma fille :-/ Quand je la mets sur son tapis de motricité elle est très passive (n’attrape pas ses jouets, ne se met pas sur le côté,…) alors que quand je la mets dans son parc elle est très active (attrape ses jouets, cherche à se retourner,…) Elle a 5 mois.

    • Bonjour, le fait de sembler passif peut surprendre, mais un enfant n’est jamais passif. Il observe, écoute…
      Concernant le parc, est-ce vraiment la seul différence entre ces deux lieux ? Éclairage, visibilité, stimulation visuelle, ambiance sonore ?
      Le fait qu’elle soit plus active dans un contexte n’est pas forcément le signe qu’elle préfère, mais surtout qu’elle est plus stimulée.
      Attention toute-fois à l’hyper-stimulation, qui n’est pas bonne non plus. Observez-là, le lieu, le contexte extérieur, l’ambiance, le moment de la journée, changer ton tapis d’éveil de place peut-être, et pour fini, le plus important, écoutez votre petite voix intérieure 🙂

  11. Et l’écharpe de portage entrave donc la motricité libre!?!

    • Non, l’enfant est porté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.