L’importance de la nature dans le développement de l’enfant – 2/2

Publier le par 2 commentaires

La suite de mon récit illustré sur l’enfant et la nature.

ATTENTION ! Mes images ne sont pas libres de droit !
Cliquez pour connaître les conditions d’utilisation de mes images.
Ce récit illustré est disponible en format affiche sur ma boutique.

La nature 2/2 - chronique Bougribouillons

Il est fréquent de penser qu’ouvrir un enfant à la nature demande des connaissances, du temps, un moyen de locomotion ou d’habiter la campagne. Pourtant, il n’en est rien !

Cette affiche montre comment on peut, à notre niveau, sans aller très loin, inviter la nature dans nos vies. Pour cela, il suffit de laisser aux enfants le temps d’être, tout en créant un contexte favorable. Et si l’on observe bien, on se rendra compte qu’ils n’ont nul besoin qu’on les ouvre à la nature, mais simplement qu’on leur en laisse la possibilité. Gadoue, terre, sable, bâtons, cailloux et pommes de pins les émerveilleront sans nul besoin d’une quelconque présentation d’activité ou de connaissances. Le mieux que l’on puisse faire est de se (re)connecter à notre enfant intérieur et de s’émerveiller avec elleux.

C’est dans ce contexte en apparence superflu que les petits cerveaux humains se développent le mieux, comme en témoigne ma première affiche narrative sur ce sujet que vous pourrez lire ici :
https://bougribouillons.fr/limportance-de-la-nature-dans-le-developpement-de-lenfant-1-2/

Et c’est aussi valable pour les grands. Alors, bonne exploration à vous !


—— SOURCES ET RESSOURCES ——

Livres

  • « 50 activités nature avec les enfants » de Marie Lyne Mangilli Doucé chez les éditions Terre vivante
  • « Mille choses à faire avec un bout de bois » de Fiona Danks et Jo Schofield chez Gallimard jeunesse

Liens

Podcast

Vidéos

Vous trouverez d’autres ressources nature sur la publication de la première partie de cette chronique, par ici !

2 commentaires sur “L’importance de la nature dans le développement de l’enfant – 2/2

  1. BOnjour,

    Je me permets il y a une faute et comme j’adore votre travail je préfère vous l’indiquer : “essentielle” pour le sous-titre.

    Merci à vous pour le partage et belle journée

    • Oh zut, j’ai modifié ma phrase en oubliant de ré-accorder “essentiel”. Oups ! merci de votre commentaire, je vais corriger cela 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.